20.1.13

lâcher l' (/ la belle) affaire?

Nous y voilà donc, à la charnière. Cela fait 2 ans et demi que j'ai lancé mon activité, que je possède un numéro de TVA et que je continue à travailler 3 jours par semaine dans un tout autre domaine qui me plaît aussi, heureusement. Il faut bien s'assurer quelques rentrées. Je sais maintenant que ma gamme plaît, non seulement à vous mais aussi aux jolies boutiques et à leurs clients. Je sais aussi comme il est difficile de survivre financièrement et moralement dans ce secteur. Je sais que le découragement s'installe quand d'autres confondent inspiration et copie. Je sais que je rentre dans mes frais, que suivant les mois je fais du bénéfice que je réinvestis immédiatement en matières premières. Je sais aussi que plus je produis, plus vite j'écoule mon stock, plus j'ai de demandes, plus vite je suis à court, plus les dépenses (comptable, tva et autres) sont élevées, plus je suis angoissée. Je sais que mon travail m'a fait gagner un concours, qu'il m'a conduite à Londres, que j'ai été appelée par une grande marque à Paris... Je sais que j'ai commencé avec 200 euros, un peu d'éponge, un coupon de liberty et quelques mètres de biais...
Je sais aussi que c'est la crise.
Je sais la chance que j'ai de faire ce que j'aime.
Je sais surtout que je ne veux pas baisser les bras, que j'ai encore toute une liste de prototypes dans mes carnets, une deuxième liste de boutiques qui attentent que j'aille les voir ou que je leur réponde parfois depuis des mois (la honte), et une dernière où j'ai consigné les boutiques à démarcher. 
Je sais que je ne veux pas lâcher l'affaire, pas question. Je sais maintenant que mon équilibre passe aussi par ce besoin de créer.
Je sais que je me suis fait gentillement bousculer par une cliente qui me veut du bien "mais enfin, Leonôr, aujourd'hui on ne crée plus son emploi sans aide, il en existe plein, c'est totalement ridicule de ne pas essayer de les obtenir!" Je sais que sur le coup, j'ai dû l'encaisser, mais que Mme E. a eu raison et bien raison de me secouer. Il s'agit peut-être d'orgueil mal placé, qui sait?...
En mettant toute cette réflexion dans l'ordre, il ressort que 2013, doit être l'année du tournant, du développement. Je suis partie dans tout un tas de démarches un peu pénibles, comme l'actualisation du business plan, la recherche d'investisseurs, les rdv à la banque ou chez l'avocat, la mise au point du matériel de com... bref, tout ce qui va grignoter les plages jusqu'ici réservées à la création et à la production. Je serai peut-être moins souvent ici, je n'en sais rien... Mais il faut passer par là, j'en suis sûre maintenant, et je dresserai le bilan dans un an.

Je sais enfin que je ne suis pas complètement inconsciente et que vivre de cette activité restera sans doute un rêve, mais honnêtement, je n'ai pas reçu le mode d'emploi pour vivre sans rêver au moins chaque jour un tout petit peu.

8 commentaires:

Tiphaine a dit…

un sacre choix, un choix difficil, un reve genia, tout est possiblel....on reste la avec toi.

steph a dit…

wouaw quand même, hein! Tout ce chemin parcouru, j'ai l'impression que tu as gravi une montagne! Maintenant l'avenir est incertain, et c'est pareil pour tout le monde... ou presque. Alors si au moins tu parviens à tisser quelque chose avec des rêves, je crois que tu vas dans la bonne direction!

Mélie a dit…

Oh oui, le rêve, encore. Et toujours, d'ailleurs.

Quatre Pommes a dit…

Chouette quand rêve et réalité peuvent un peu se conjuguer! On croise les doigts pour toi alors!

Carine a dit…

J'admire ton énergie ! Je ne sais pas si je serais capable d'en faire autant. Tu as bien raison de concrétiser tes rêves...

Lucile a dit…

Rêve ! Il le faut... et parfois dreams come true !

Simone73 a dit…

Surtout, ne jamais perdre ses rêves de vue ;-) tu tiens le bon bout!!!!

les pétroleuses a dit…

Bravo ! c'est sur, par moments on est découragée, seule, avec un avenir très flou et pourtant un frigo à remplir pour la tribu de pétroleuses... Et puis au bout d'un certain temps ça marche avec pour ma part des perspectives bien au delà de ce que j'avais imaginé !
ET tu fais les choses avec passion, tu as du talent alors je te souhaite plein de belles choses dans cette nouvelle vie !!!! Que du succès !!!!